01

Entendre l'Appel

Tendre vers le meilleur de soi appelle de tant de façons... 

La notion d’appel intérieur est souvent associée à l’Appel d’une voie spirituelle. L’exigence de cet appel peut effectivement évoquer celle d’un entier dévouement que l’on retrouve dans des voies d’isolement, d’ascèse. Pourtant, cet appel doit dépasser ces visions exclusives de la quête. Tous les chemins peuvent mener à l’Ami, si mon intention est sincère. Chaque chemin pour s’en rapprocher est unique, incomparable, propre à chacun, ses qualités, ses blessures et leur dépassement ; les chemins vers l’Ami, le meilleur de soi, sont donc multiples. Il m’importe d’ailleurs peu de les qualifier de spirituels ou non. Il m’importe seulement de laisser vivre un appel authentique quel que soit la forme qu’il prendra. Il peut donc aussi s’exprimer à travers une voie artistique, une activité professionnelle, une implication sociétale, politique, humanitaire et même tout cela à la fois, en accord avec ses valeurs Source, celles qui ont été révélées par ce contact à ce qu’il y a de meilleur en chacun de nous. Peut-être peut-on parler d’un feu sacré qui fait avancer avec joie dans une direction saine d’amour de soi, de l’autre et de la vie. 

Connaissez vous vos besoins essentiels?

 

1.Dans un premier temps, je vous propose de prendre quelques instants pour lister sans censure, dans une colonne, tout qui vous semble nécessaire pour bien vivre (tout ce qui vous passe par la tête) :

Ex : nourriture, maison, vêtements, affection, couple, enfants, amis, argent, activités, environnement, climat...

 

2.Prenez maintenant à nouveau quelques instants et demandez vous quelles sont les choses dont l’absence vous empêcherait presque de vivre puis listez les sur une colonne adjacente.

Ex : idem

 

3.Puis comparez les deux listes. La seconde, si elle est bien sûr plus courte, n’est probablement pas celle dont vous avez envie, mais la première probablement pas ce dont vous avez vraiment besoin.

4.Créez une nouvelle liste intermédiaire, mise à jour, guidée par votre Ami intérieur, notamment par une attention particulière au centre de votre poitrine, ou en Présence perceptive  (pratique développée dans le livre l'Ami intérieur). Prenez le temps de la faire et de la laisser être remaniée, en fonction de votre évolution, ne serait-ce qu’entre ce moment de lecture et la fin du livre et du rapprochement, je le souhaite de tout cœur, de vous-même.

 

 

Cet exercice, parmi tous ceux du livre, ne vise pas à exclure des choses qui vous font plaisir alors qu’elles ne sont pas vitales, mais plutôt à vous assurer que vous répondez au mieux à vos besoins essentiels. Certains de ces besoins, plus profonds que nos envies de surface, peuvent, par dévoiement, alimenter les dépendances et la surconsommation de ce qui, avec le recul, ne nous est pas favorable. Répondre à ses vrais besoins est une étape fondamentale à l'écoute de l'Appel de notre Ami intérieur, la meilleure relation que nous puissions avoir à nous-mêmes.